Les travaux de l’atelier de validation du Plan national du numérique de la République démocratique du Congo (RDC) ont été clôturés ce jeudi 5 septembre à Pullman Hotel à Kinshasa. Ce plan a été validé par les différentes parties prenantes du secteur du numérique en RDC. La cérémonie de clôture a eu lieu en présence du ministre des postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication, Emery Okudji, qui a représenté le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

« Le plan national du numérique que vous venez de valider sera mis à la disposition du gouvernement de la République pour son exécution pour le développement de notre pays », a dit Emery Okundji. Organisé par la présidence de la République, cet atelier a pour objectif notamment de « moderniser l’administration et mutualiser les ressources et les infrastructures afin de réaliser des gains significatifs en termes d’efficacité et d’efficience ; permettre aux citoyens et aux entreprises d’interagir en ligne avec l’administration publique et les partenaires ; offrir aux usagers des services de meilleure qualité permettant de réduire les coûts et les délais avec en plus la garantie d’un maximum de transparence ».

A l’ouverture de l’atelier, Félix Tshisekedi avait annoncé la mise en place « d’ici peu du système de visa électronique d’entrée en RDC ». Ce visa électronique ou e-Visa est un document qui certifie que le titulaire est autorisé à entrer et séjourner en RDC pour une période déterminée, avait-il expliqué. Le chef de l’Etat avait aussi annoncé la création d’un Conseil National du Numérique (CNN). Il associera les régulateurs sectoriels du numérique, leurs tutelles, certains membres du gouvernement et le Premier ministre, sous l’autorité du président de la République. Ce Conseil sera un organe de pilotage et d’orientation de la mise en œuvre de la stratégie nationale du numérique.